giroflée


giroflée

giroflée [ ʒirɔfle ] n. f.
• 1393; de girofle, parce qu'elle a l'odeur des clous de girofle
1Plante herbacée (crucifères) aux fleurs odorantes, de couleurs diverses. matthiole, quarantaine, ravenelle, violier.
2Fig. et fam. Giroflée (à cinq feuilles) : gifle qui laisse la marque des cinq doigts.

Giroflée gifle laissant la marque des cinq doigts.

giroflée
n. f. Plante vivace ornementale (genres Cheiranthus et Matthiola, Fam. crucifères) aux grappes de fleurs très odorantes.

⇒GIROFLÉE, subst. fém.
A. — Plante vivace (Crucifères) aux fleurs en grappe très odorantes, souvent cultivée pour sa valeur ornementale. Giroflée rouge; giroflée de Mahon, des jardins, des murailles; bouquet de giroflées. Des giroflées jaunes entre les interstices de pierres (LAMART., Nouv. Confid., 1851, p. 179). Les fleurs brunes, en velours, d'une touffe de giroflées, comme elles sentent bon! (POURRAT, Gaspard, 1931, p. 298) :
Les fleurs d'orangers (...) se marient aux giroflées marron pour enfanter un parfum nouveau, où l'oranger devient amer et mâle et la giroflée une femelle lasse et douce.
COLETTE, Pays connu, 1949, p. 147.
P. méton., rare. Couleur de giroflée. Les vieilles couleurs, telles que solitaire, puce, La Vallière, vert-olive, giroflée (Journal femmes, déc. 1847, p. 570).
Emploi subst. masc. Le giroflé(e). Les nuances claires de cette couleur [la cochenille], telles que le giroflée, le gris de lin, le fleur de pêcher (BERTHOLLET, Art teint., t. 2, 1804, p. 324). Les couleurs les plus en vogue pour robe, sont le blanc, le giroflé (Obs. modes, n° 3, 1819, p. 31).
Rem. À l'état sauvage, la giroflée (p. ex. la giroflée des murailles) a des fleurs jaune d'or ou brun roux; les giroflées cultivées offrent des coloris très variés.
B. — Pop. Giroflée (à cinq feuilles). Gifle qui laisse la trace des cinq doigts. Elle-même, s'étant avisée de l'appeler scélérat, s'était attiré une giroflée tellement fleurie que sa joue en avait gardé l'empreinte pendant tout un jour (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 57). Le polisson reçut sur la joue une giroflée à cinq feuilles (A. FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 85).
REM. 1. Géroflé, -ée, giroflé, -ée, adj., vx. Cannelle géroflée/giroflée. Écorce du giroflier Cannelle géroflée. C'est l'écorce du myrtus caryophyllata (...). Son odeur est analogue au gérofle (KAPELER, CAVENTOU, Manuel pharm. et drog., t. 1, 1821, p. 147). 2. Girofletter, verbe trans., p. plaisant. Gifler. Quand elle s'est vue abandonnée pour la jeune première, à qui elle a trempé une soupe! Ah! l'a-t-elle giroflettée! (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 347).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1694-1932. Cf. girofle. Étymol. et Hist. 1393 giroflée (Ménagier, II, 45 ds T.-L.). Fém. subst. de l'adj. giroflé « de girofle; parfumé au girofle » (fin XIIIe s. clous gilofrez, G. DE BIBBESWORTH, 1117 ds T.-L.; cf. giroflé adj. masc. subst. « boisson à la girofle » ca 1275 ADENET LE ROI, B. de Conmarchis, éd. A. Henry, 835). Fréq. abs. littér. : 131. Bbg. ARVEILLER (R.). R. Ling rom. 1975, t. 39, p. 211 - GEBHARDT (K.). Les Francoprovençalismes de la langue fr. R. Ling rom. 1974, t. 38, p. 191. - MILLEPIERRES (Fr.). Noms de fleurs. Vie Lang. 1961, p. 286. - POHL (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Arch. St. n. Spr. 1969, t. 205, pp. 360-375. - QUEM. DDL t. 2, 3, 13. - ROG. 1965, p. 51.

1. giroflée [ʒiʀɔfle] n. f.
ÉTYM. 1393; de girofle, parce qu'elle a l'odeur des clous de girofle, et suff. -ée.
1 Plante dicotylédone (Crucifères), scientifiquement appelée Cheiranthus, Cheiranthe, herbacée, vivace, à fleurs jaunes très odorantes (→ Bâton d'or). || Variétés de giroflées de couleurs diverses. Cocardeau, matthiole, quarantaine, ravenelle, violier.
2 Fig. et fam. Giroflée à cinq feuilles (cit. 5) : marque des cinq doigts laissée par une gifle. Par ext. || Giroflée à cinq feuilles, giroflée : gifle. Gifle, soufflet.
1 (…) et vite, ou je te réchauffe la joue par une giroflée à cinq feuilles.
Balzac, César Birotteau, Pl., t. V, p. 546.
2 (…) elle l'avait vue traitée de haut en bas par Eugène, et, elle-même, s'était attiré une giroflée tellement fleurie que sa joue en avait gardé l'empreinte pendant tout un jour.
Huysmans, les Sœurs Vatard, III, p. 51.
(1847, Balzac, in D. D. L.). Loc. Recevoir des giroflées : être réprimandé.
3 Aussi, en apprenant que vous aviez reçu des giroflées à la préfecture, ai-je fait jaser Georges.
Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, V, p. 782, in D. D. L., II, 2.
HOM. 2. Giroflée.
————————
2. giroflée [ʒiʀɔfle] adj. f.
ÉTYM. 1835, Académie; de girofle, et -ée.
Cuis. || Cannelle giroflée : écorce du giroflier, utilisée comme la cannelle.
HOM. 1. Giroflée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • giroflée — 1. (ji ro flée) adj. fém. Ne s emploie que dans cette locution : cannelle giroflée, l écorce du giroflier quand elle est dans le commerce. ÉTYMOLOGIE    Girofle. giroflée 2. (ji ro flée) s. f. Genre de plantes crucifères, dont plusieurs espèces… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • giroflée — Giroflée. s. f. Espece de fleur odoriferante. Giroflée double. giroflée simple. giroflée jaune …   Dictionnaire de l'Académie française

  • giroflée — Giroflée, Leucoion, Viola. voyez Gyroflée …   Thresor de la langue françoyse

  • GIROFLÉE — adj. f. Qui tient du girofle. Cannelle giroflée, écorce du giroflier, lorsqu’elle est dans le commerce. Il s’emploie aussi comme nom féminin en termes de Botanique et désigne un Genre de plantes odorantes, de la famille des Crucifères, dont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Giroflée — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Giroflée est un nom donné à différentes espèces de plantes à fleurs dont : Giroflée des murailles (Erysimum cheiri), la plus répandue Giroflée des… …   Wikipédia en Français

  • GIROFLÉE — s. f. T. de Botan. Genre de plantes crucifères, dont plusieurs espèces sont cultivées dans les jardins, à cause du parfum et de la beauté de leurs fleurs. Un bouquet de giroflée. Un beau pied de giroflée.   Il se dit également Des fleurs de ces… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GIROFLÉE — adj. f. Il ne s emploie que dans cette locution, Cannelle giroflée, L écorce du giroflier, lorsqu elle est dans le commerce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • giroflée — smalkinis tvertikas statusas T sritis vardynas apibrėžtis Bastutinių šeimos dekoratyvinis, vaistinis augalas (Erysimum cheiri), kilęs iš Graikijos. Iš jo gaunamas eterinis aliejus. atitikmenys: lot. Cheiranthus cheiri; Erysimum cheiri angl.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • giroflée — nf. jéroflé (Annecy.003, Genève.022, Thônes.004), jiroflyé (Albanais). A1) violier, variété de giroflée sauvage : vyeûlè, vyolî (003,004,022) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Giroflee des murailles — Giroflée des murailles Giroflée des murailles …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.